Imprimer

La Fondation accompagne Tissons la Solidarité dans le développement d’une formation au numérique adaptée au métier de vendeur/vendeuse conseil

Avec le soutien de la Fondation Malakoff Médéric Handicap, Tissons la Solidarité va intégrer aux formations déjà existantes un module spécifique pour apprendre à maitriser les outils numériques

L’acquisition de cette nouvelle compétence, permettra à des personnes en situation de handicap physique, mental ou sensoriel de devenir « vendeur/vendeuse conseil »

Malakoff-Mederic-Fondation-tissons-la-solidarite-LOGO-12
«
La Fondation accompagne Tissons la Solidarité dans le développement d’une formation au numérique adaptée au métier de vendeur/vendeuse conseil

 

En savoir plus :

Une étude de marché parue en 2018 démontre l’impérieuse nécessité d’intégrer le numérique dans la formation de vendeur/vendeuse conseil (utilisation de tablettes notamment).

Dans ce métier il est désormais indispensable de comprendre et de maîtriser les outils du numérique.

Par ailleurs, on constate que les métiers de la mode et de la vente demeurent un secteur professionnel fermé aux personnes en situation de handicap.

Si certaines marques commencent à s’intéresser aux vêtements pour personnes à mobilité réduite et que les premiers mannequins handicapés sont présents sur quelques défilés, les recrutements de personnes handicapées pour des offres d’emplois dans le prêt-à-porter sont rares.

Des méthodes adaptées doivent donc être mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle de ces personnes dans ce secteur d’activité.

Bien que certaines marques tentent de développer l’emploi des personnes en situation de handicap, en utilisant des outils existants, ceux-ci se révèlent inadaptés, ce qui constitue un frein à l’embauche.

Il était donc devenu nécessaire de concevoir une formation adaptée.

Comment ça marche ?

Un nouveau module spécifique a été intégré à la formation. Il permettra d’apprendre à maîtriser les outils du numérique, pour que les personnes deviennent autonomes sur ces outils utilisés au quotidien. Un accompagnement personnalisé, adapté à chaque type de handicap, complétera la formation technique.

Pour ces formations, des groupes mixtes seront constitués : 50% de personnes en situation de handicap et 50 % de salariés en insertion. Une première cohorte de 40 personnes est prévue pour 2019.

Le porteur de projet en quelques mots :

Créé en 2004, le Réseau Tissons la Solidarité fédère 70 structures d’insertion par l’activité économique (IAE) dont l’activité principale est la gestion du textile de seconde main (collecte, tri, revente et couture). Ces produits sont ensuite commercialisés dans 125 boutiques ouvertes à tous. Ces structures, qui comptent 400 permanents, favorisent le retour à l’emploi de 1900 salariés en insertion par an dont 10% de Travailleur Handicapés dont 83% de femmes.

Tissons la Solidarité est aussi un centre de Formation. Une plateforme a été élaborée afin de digitaliser la formation « Vendeur/Vendeuse conseil ».

Cette formation a été créée en 2008, après une étude de marché auprès des entreprises. Le réseau Tissons la Solidarité a ainsi réalisé 2 formations qualifiantes avec le monde du luxe, adaptées au niveau de compétences hétérogènes des salariés en insertion :

  • Une formation Vendeuse Conseil avec la Maison Chanel.
  • Une formation Retoucheuse avec l’équipe de Christian Lacroix.

Les enseignes impliquées dans cette formation sont : Inditex (Zara, Pull and Bear, Bershka, Stradivarius, Massimo Dutti, Zara Home), C&A, H&M, Camaïeu, Lolaliza …

Le Centre de formation affiche des taux de retour à l’emploi pérennes (CDI /CDD +6mois) :

  • Formation Vendeuse Conseil : 71 %
  • Formation Retoucheuses : 57%

Toutes les infos sur : www.tissonslasolidarite.fr