Imprimer

Pour une meilleure accessibilité aux centres de santé et aux structures de soins

Parce que trop de personnes handicapées continuent de renoncer aux soins, à la prévention, et consultent trop souvent dans l’urgence faute d’accessibilité et d’offres clairement référencées, la Fondation Malakoff Médéric Handicap a lancé en 2015 le projet « Développer l’accessibilité des centres de santé – Bien vivre ensemble son centre de santé ».

Mené sur 3 ans, avec la participation de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et un groupe de travail composé de plusieurs centres de santé, ce projet a pour ambition d’agir concrètement sur les enjeux de l’accès aux soins pour tous. Il fait écho à la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Comment ça marche ?

À ce jour, il existe encore très peu d’outils sur l’accessibilité des lieux de consultations coordonnées pour les personnes en situation de handicap. Dans le meilleur des cas, les locaux sont « accessibles » aux personnes à mobilité réduite, mais très rares sont les lieux et les professionnels qui ont mené une réflexion sur l’accessibilité dans le cadre de leur consultation médicale ou dentaire.

En effet, comment un gynécologue peut-il ausculter une femme en situation de handicap, si son cabinet n’est pas équipé d’un dispositif de transfert ou d’un fauteuil spécifique ?

Comment une personne sourde ou malentendante peut-elle prendre rendez-vous de manière autonome chez un médecin, alors que la majorité des rendez-vous se prennent encore par téléphone?

Comment éviter une longue attente, source de stress, à une personne atteinte d’autisme ou d’un handicap mental et lui éviter ainsi la crise d’angoisse qui pourrait empêcher l’auscultation par le médecin ?

Comment une personne non voyante peut-elle aller seule chez le médecin, si dès l’entrée de l’immeuble rien n’est prévu pour le repérage ?

Ces exemples montrent clairement que l’aménagement des locaux ne suffit pas à rendre un cabinet médical – ou un lieu de soins et de consultation – effectivement accessible.
Ce projet mené à titre expérimental sur les 4 grands types de handicap (moteur, visuel, auditif, mental) a permis de :

  • Rechercher des centres de santé volontaires pour participer à l’expérimentation et devenir partenaires
  • Constituer des groupes de travail avec des experts en accessibilité
  • Établir un diagnostic « accessibilité » et réaliser les travaux spécifiques dans les centres partenaires
  • Dispenser les formations nécessaires au personnel concerné par l’accueil de publics handicapés
  • Établir des fiches pratiques d’outils permettant de rendre accessibles les lieux de soins et les rassembler dans un guide
  • Diffuser, partager et rendre disponibles ce guide au plus grand nombre pour insuffler les bonnes pratiques.

 

Téléchargez le guide des bons usages « Bien vivre ensemble son centre de santé »
Fondation Malakoff Médéric Handicap – tous droits réservés – © (fichiers compressés) ;Bien-Vivre-Ensemble-Malakoff-Mederic-Fondtion-Handicap-7

« Sommaire et Guide de bons usages »

« Cahier pratique méthodo »

« Cahier RDV »

« Cahier Accueil »

« Cahier Signalétique »

« Cahier Couleur »

« Cahier Soin intro »

« Cahier Soin materiel »

« Cahier Soin formation »

« Cahier Patients »

 

Mise en ligne le 10/12/2018